Home »

 
 

Jouer au Blackjack au Fairway Casino

 

Essayez !

Le Blackjack

Les joueurs du monde entier, novices ou expérimentés, peuvent se lancer en un rien de temps dans la frénésie du black-jack en profitant de l’excellent logiciel offert par le Fairway Casino. Pas besoin non plus de dépenser de l’argent pour des stratégies ou des guides tactiques car le casino Fairway vous propose des parties gratuites pour vous entraîner et peaufiner vos compétences. Lorsque vous vous sentirez prêt à relever le défi, vous pourrez facilement faire la transition vers les tables en argent réel.

Le but du jeu est de battre la banque, sans sauter. Beaucoup de joueurs croient que pour gagner il faut atteindre 21 alors qu’en fait, il suffit d’avoir une meilleure main que la banque. Dans les parties proposées sur Fairway, vous pouvez doubler, prendre une assurance, rester, tirer et plus encore. Ce casino croit fermement en la fondation d’une relation de confiance et c’est pour cela que nous vous accueillons avec plaisir dans notre communauté de casino en ligne grandissante : plus on est de fous et plus on rit !

Lorsque vous débutez une partie de black-jack, vous recevez deux cartes. Les figures valent 10, les As peuvent valoir soit 11 soit 1 et toutes les autres cartes ont la valeur de leur numéro. Quand les joueurs reçoivent leurs 2 cartes, ils ont le choix de « tirer » et de demander une autre carte ou de « rester » et de jouer avec les cartes qu’ils ont. Le vainqueur de la partie est celui qui a une main valant 21 ou celui qui a la main de la plus grande valeur, sans dépasser 21. Une main « souple » est composée d’un As valant 11 et ne peut pas sauter lorsque vous tirez une nouvelle carte. Toutes les autres mains sont « rigides ». Si le joueur et la banque ont la même main, c’est une « égalité » et le joueur récupère sa mise.

La palpitante histoire du blackjack

L’histoire du black-jack est très intéressante. Chaque année, des milliers de tournois de black-jack sont joués dans le monde entier et des joueurs viennent s’y affronter en quête de reconnaissance. La communauté du black-jack est comparable à celle du poker, car ces deux jeux jouissent d’une grande popularité. Il existe plusieurs versions du jeu : black-jack européen, black-jack américain, etc. Ce jeu aurait été inventé en France au 17ème siècle avant de rencontrer un grand succès lors de son introduction aux États-Unis au 18ème siècle.

La première version du black-jack s’appelait le 21 et ses origines restent floues encore aujourd’hui. Miguel de Cervantes, le fameux auteur espagnol de « Don Quichotte », fait mention de ce jeu dans ces ouvrages. Cervantes était un grand joueur et les personnages principaux de son roman « Rinconete y Cortadillo » étaient d’excellents tricheurs au jeu de « Ventiuna » – la version espagnole du 21 qui se joue sans les 10, 9 et 8 mais dont toutes les autres règles sont identiques au black-jack moderne. Cervantes a écrit cette histoire entre 1601 et 1602, laissant à penser que le ventiuna était joué au début du 17ème siècle et même probablement avant. Ce jeu s’est propagé dans toute l’Europe pour finir par débarquer aux États-Unis avec les colons.

Lors de son arrivée sur le nouveau continent, les établissements proposaient des gains bonus pour augmenter la popularité du jeu. L’un de ces bonus récompensait les joueurs qui touchaient une main composée du valet et de l’as de pique. Cette main fut surnommée « black-jack », surnom qui est rapidement devenu le nom du jeu lui-même. Au black-jack moderne, les joueurs touchent un black-jack si leur main est composée d’un As et d’une figure ou d’un 10, peut importe la figure en question ou la couleur des cartes.